Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

254. Un homme est mort.

Publié le par lelièvre

Cet article est reposté depuis René Lelièvre.

Voir les commentaires

Le Jardin des Poètes ven 15 juillet 2016....Federico Garcia Lorca 1898-1936

Publié le par Jeanne Marie

Federico Garcia Lorca 1898-1936, Antonio Machado 1875-1939, Jean Cassou 1897-1986.
Federico Garcia Lorca 1898-1936, Antonio Machado 1875-1939, Jean Cassou 1897-1986.
Federico Garcia Lorca 1898-1936, Antonio Machado 1875-1939, Jean Cassou 1897-1986.
Federico Garcia Lorca 1898-1936, Antonio Machado 1875-1939, Jean Cassou 1897-1986.
Federico Garcia Lorca 1898-1936, Antonio Machado 1875-1939, Jean Cassou 1897-1986.
Federico Garcia Lorca 1898-1936, Antonio Machado 1875-1939, Jean Cassou 1897-1986.
Federico Garcia Lorca 1898-1936, Antonio Machado 1875-1939, Jean Cassou 1897-1986.
Federico Garcia Lorca 1898-1936, Antonio Machado 1875-1939, Jean Cassou 1897-1986.
Federico Garcia Lorca 1898-1936, Antonio Machado 1875-1939, Jean Cassou 1897-1986.

Federico Garcia Lorca 1898-1936, Antonio Machado 1875-1939, Jean Cassou 1897-1986.

vendredi 15 juillet 2016… à partir de 16h30 radio Fréquence Paris Plurielle
Le Jardin des Poètes …Federico Garcia Lorca (1898-1936)

Le Jardin des Poètes... une promenade poétique et musicale sur ARfm - Fréquence Paris Plurielle 106.3MHz . Chaque troisième vendredi du mois à l'heure du goûter, Jeanne Marie http://jeannemarielapoesie.blogspot.fr/ vous invite à pousser la porte du jardin. Découvrir ou retrouver des poètes d'hier et d'aujourd'hui...

… l’été est là, magnifique après les belles pluies de mai et de juin. La France vient de nous offrir une magnifique performance dans l’Euro de football et la défaite de la finale contre les valeureux portugais n’enlève rien à la beauté de leur jeu. La joie était là ici au loin à travers les téléviseurs, cet Euro a été suivi dans le monde entier et on peut être poète, aimer la poésie et… le football, ce sport qui unit tellement les hommes sur notre planète.

Je ne sais ce qu’aurait dit ce matin, le cher, le bien-aimé poète assassiné il y a quatre-vingt ans, près de Granada, dans le ravin de Viznar, lui qui aimait tant les fêtes de l’enfance, les fêtes des villages de son Andalousie, cette allégresse partagée, des foules célébrant le jeu sur une verte, oh si verte prairie, dans la valse des papillons de nuit… Federico, Federico Garcia Lorca, tu estrella viva eternamente, celebrando los juegos en la pradera verde, un campo verde en el baile nocturno de las mariposas…

Voici quelques lignes sur sa vie.

Federico Garia Lorca est né à Fuentevaqueros, province de Grenade en 1898. Il étudia la philosophie, la littérature et le droit. En 1919, il part à Madrid où il vivra pendant une dizaine d’année dans la Résidence des Etudiants, cette ruche d’où est sortie la Génération des poètes, nommée del 27’, de l’année 1927. Il voyage aux Etas-Unis, au canada, à Cuba entre 1929 et 1930. Il fait du théâtre avec sa troupe universitaire itinérante La Barraca. Il donne des conférences, écrit des pièces de théâtre et bien sûr, de la poésie. Lorsqu’éclate la Guerre Civile en 1936, qui aurait pu prévoir la monstruosité du crime qui effacerait les traces de son corps mais ferait briller son étoile au firmament ? Il est de tous les poètes espagnols contemporains le plus universellement connu. Il avait trente-huit ans quand à l’aube de ce matin d’août 1936….

Le 12 juillet 1936, au cours d’un dîner chez le poète chilien, Pablo Neruda, Federico García Lorca manifeste l’intention de quitter Madrid pour « se mettre à l’abri de la foudre ». Le lendemain, il confie à son ami phalangiste, Edgar Neville : « Je m’en vais parce qu’ici on veut m’impliquer dans la politique, alors que je n’y entends rien et que je ne veux rien savoir. Je suis l’ami de tous et je souhaite seulement que tout le monde puisse travailler et manger ».

Le 16 août au soir, sur l’ordre du Commandant Valdès, Ruiz Alonso, muni d’un mandat d’arrêt et accompagné de deux sections de miliciens, se présente au domicile des Rosales à Grenade où Federico a trouvé refuge. Le poète est malmené, emmené de force et emprisonné.

Le 19 au matin, Federico García Lorca est transféré en secret à l’ancienne résidence pour enfants de la Colonia, qui a été convertie depuis peu en lieu de détention. Conduit sur la route d’Alfaraz, il est sommairement exécuté avec deux compagnons d’infortune, le maître d’école, Dióscoro Galindo et le banderillero Francisco Galadi, à 4 heures du matin, au pied des oliviers du ravin de Viznar.

¯¯2’30 La guitarra, de Federico Garcia Lorca, interprétée par Celeste Alias.

https://www.youtube.com/watch?v=JmO4loi4LoI

Lectures La guitare, traduit par Jeanne Marie

Hommage de Jean Cassou et d’Antonio Machado (1875-1939) lors de l’Exposition Internationale de 1937 de Paris au Pavillon de l’Espagne. Extrait du poème El crimen fue en Granada, II El Poeta y la Muerte, lu dans la traduction de G. Guillement,

¯¯ 2’44 El Paso del Ebro, le Chant de l’Ebre, chant de résistance que les Espagnols chantaient déjà dans leur Guerre d’Indépendance contre les armées napoléoniennes en 1808.

Lecture Bonjour Federico, de René-Guy Cadou, poète français 1920-1951.

Dans un prochain Jardin des Poètes, nous écouterons des poèmes de Federico et aussi les chants de poètes du monde entier qui aujourd’hui, quatre-vingts ans après sa mort le pleurent et l’admirent encore.

Voir les commentaires

La Parole est à vous.... Denis Ramos, guitariste et compositeur

Publié le par Jeanne Marie

Denis Ramos, guitariste et compositeur
Denis Ramos, guitariste et compositeur
Denis Ramos, guitariste et compositeur

Denis Ramos, guitariste et compositeur

Vendredi 15 juillet 2016

La Parole est à vous… Denis Ramos, guitariste et compositeur contemporain

Chaque 3e vendredi du mois, après « Le Jardin des Poètes », la Parole est à vous… une interview, une conférence en toute liberté ! des gens d’Aubervilliers ou d’ailleurs parlent de leur métier, de leur vie, d’un sujet qui les passionne…. Artiste, artisan, acteurs de l’action culturelle ou associative…. La Parole est à vous.... à partir de 17h sur ARfm Radio Fréquence Paris Plurielle 106.3Mhz.

A la découverte d’un jeune musicien contemporain, Denis Ramos, guitariste qui vit à Paris au XXIe siècle : sa jeunesse, la découverte de la guitare, l’appel de la musique qui l’entraîne, comme le chant des sirènes, vers l’imaginaire, le poétique à travers ses compositions. Une interview en toute liberté et quelle coïncidence, en filigrane, les grands’parents de Denis Ramos, victimes de la Guerre Civile espagnole…

Illustrations musicales

¯¯ Musique brésilienne, par Denis Ramos à la guitare

¯¯ œuvres de Denis Ramos :

Un villancico à la manière de Morales ; Ne jamais perdre le fil ; Trois pièces brèves.

Voir les commentaires

La Parole est à vous ... ven 17 juin 2016 COP21 avant la manif'du dernier jour, conférence de presse

Publié le par Jeanne Marie

Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".
Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".
Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".
Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".
Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".
Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".
Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".
Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".
Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".
Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".
Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".
Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".

Woody Guthrie '1921-1967) auteur compositeur chante This land is your land....puis images de la nature prises sur Google...et deux tableaux de Jean-François Millet "L'Angélus" et "Les glaneuses".

Chaque 3e vendredi du mois, après « Le Jardin des Poètes », la Parole est à vous… une interview, une conférence en toute liberté ! des gens d’Aubervilliers ou d’ailleurs parlent de leur métier, de leur vie, d’un sujet qui les passionne…. Artiste, artisan, acteurs de l’action culturelle ou associative…. La Parole est à vous.... à partir de 17h sur ARfm Radio Fréquence Paris Plurielle 106.3Mhz.

La Parole est à vous …. ..vendredi 17 juin 2016

COP21, avant la manif du dernier jour au Trocadéro, conférence de presse sur le Parvis des Droits de l'Homme, Paris.

Après la COP21 l’important sommet de l’ONU sur le climat qui s’est tenu à Paris fin 2015 et qui a rassemblé au Bourget des organisations et associations de défense de la Planète du monde entier, nous diffusons des reportages réalisés en direct, avec les moyens du bord, sur les lieux de ces rencontres. Aujourd’hui, la conférence de presse qui a été donnée à Paris sur le Parvis des Droits de l’Homme au Trocadéro, samedi 12 décembre 2016, dernier de la COP21 ; tendez-bien les oreilles, il y a beaucoup de monde ce jour-là à cette heure du rendez-vous de la grande manif’ au pied de la Tour Eiffel qui va rassembler des milliers de personnes.

Guillaume Durand, de la coordination européenne des Alternatiba. ; Thomas Coutrot, porte-parole d’Attac ; Malika Peyrault, Les Amis de la Terre ; Laurent Pinatel, paysan dans la Loire et Confédération Paysanne ; Lara Bakech, UNEF syndicat étudiants ; John Palin.

Illustration musicale : Woody Guthrie (1921-1967) chante This land is your land

Voir les commentaires

Le Jardin des Poètes de Jeanne Marie ven 17 juin 2016 Sous le signe de la Fraternité, la Grande Guerre 14-18…

Publié le par Jeanne Marie

Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......
Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......

Ensemble Esperanza en répétition et sur scène : Flavio Perella,contrebasse, Quentin Sirjacq, piano, Jonathan Robert, saxophone, Antoine Berjeaut, trompette, Pierre Cammara et Jeanne Marie pour les lectures de poèmes et textes de Romain Rolland, Henri Alban Fournier, Charles Péguy, Maurice Maréchal et "le" violoncelle au Front, Cécile Perrin, Wilfred Owen, René Arcos, Marcel Martinet et Romain Rolland, affiche "Quand Madelon", Apollinaire, Aragon, Jean Giono tableau et photo......

Le Jardin des Poètes... une promenade poétique et musicale d’ARfm diffusée sur Radio Fréquence Paris Plurielle 106.3Mhz. Chaque troisième vendredi du mois à l'heure du goûter,  Jeanne Marie vous invite à pousser la porte du jardin afin de découvrir ou retrouver des poètes d'hier et d'aujourd'hui, poètes connus ou anonymes, dont les voix sont l’écho de nos émotions... Une gentille balade, une rêverie, une fantaisie sur les chemins de l’intemporelle, l’éternelle poésie….http://jeannemarielapoesie.blogspot.fr/

Le Jardin des Poètes...vendredi 17 juin 2016
« Sous le signe de la Fraternité,  la Grande Guerre 14-18 »
récital de Jeanne Marie donné le 9 novembre 2014 à la Salle des Fêtes de Nassandres, Eure, par l’Ensemble Esperanza :  Jeanne Marie & Pierre Cammarata, récitants ; Antoine Berjeaut, trompette , Jonathan Robert, clarinette , Flavio Perrella, contrebasse , Quentin Sirjacq, piano,.
Evocation de la Grande Guerre à travers des lettres de soldats français et allemands, des textes et poèmes en hommage aux êtres sacrifiés, aux pacifistes, avec une particulière dédicace à Romain Rolland, prix Nobel de Littérature en 1915 pour son roman Jean-Christophe, auteur d’Au-dessus de la mêlée,  plaidoyer pour la paix, un appel à la fraternité entre l’Allemagne et la France, et tous les peuples d’Europe, publié chez Ollendorff ; il préface aussi l’Anthologie des Poètes contre la Guerre 1914-1918, dont vous entendrez quelques extraits. Dans son journal du 3 août 1914, ilécrivait : « Je suis accablé. Je voudrais être mort. Il est horrible de vivre au milieu de cette humanité démente et d’assister, impuissant, à la faillite de la civilisation. Cette guerre européenne est la plus grande catastrophe de l'histoire depuis des siècles, la ruine de nos espoirs les plus sains en la fraternité humaine. »

Musiques : Igor Stravinsky, Claude Debussy, Frederic E. Weatherly & Haydn Wood, du Lieutenant F.J. Ricketts, Harry Carlton & John Turnbridge, Jared Spears, traditional New Orleans Second-line, Camille Robert.

Lectures :Henri-Alban Fournier, Marguerite Duportal, Charles Péguy, Maurice Maréchal, Romain Rolland, Richard Hoffmann, Jean de la Ville de Mirmont, Gervais Morillon, Cécile Périn, Etienne Tanty, René Arcos, Louis Aragon, Le cousin Pelou, Raphaël Perié, Jean Giono, Guillaume Apollinaire, Alfred Cornelsen, Wilfrid Owen, Marcel Martinet, Elise Massé

Voir les commentaires

Le Jardin des Poètes ... la Fête des mamans, ven 20 mai 2016

Publié le par Jeanne Marie

Berthe Sylva chante Les Roses Blanche ; Luis Mariano et sa maman ; Bourvil chante Salade de Fruits ; Jean-Claude Rossignol & Jeanne Marie à La Cave à Poèmes, lectures anthologie de poésie féminine.
Berthe Sylva chante Les Roses Blanche ; Luis Mariano et sa maman ; Bourvil chante Salade de Fruits ; Jean-Claude Rossignol & Jeanne Marie à La Cave à Poèmes, lectures anthologie de poésie féminine.
Berthe Sylva chante Les Roses Blanche ; Luis Mariano et sa maman ; Bourvil chante Salade de Fruits ; Jean-Claude Rossignol & Jeanne Marie à La Cave à Poèmes, lectures anthologie de poésie féminine.
Berthe Sylva chante Les Roses Blanche ; Luis Mariano et sa maman ; Bourvil chante Salade de Fruits ; Jean-Claude Rossignol & Jeanne Marie à La Cave à Poèmes, lectures anthologie de poésie féminine.

Berthe Sylva chante Les Roses Blanche ; Luis Mariano et sa maman ; Bourvil chante Salade de Fruits ; Jean-Claude Rossignol & Jeanne Marie à La Cave à Poèmes, lectures anthologie de poésie féminine.

Le Jardin des Poètes... une promenade poétique et musicale sur ARfm - Fréquence Paris Plurielle 106.3MHz . Chaque troisième vendredi du mois à l'heure du goûter, à 16h30 Jeanne Marie http://jeannemarielapoesie.blogspot.fr/ vous invite à pousser la porte du jardin. Découvrir ou retrouver des poètes d'hier et d'aujourd'hui...

VENDREDI 20 mai 2016 .... au Jardin des Poètes célébrons la Fête des mamans...

Le printemps explose dans les jardins et les parcs des villes, les familles, les groupes d'amis s'assemblent pour des pics-nics dès qu'un rayon de soleil apparaît, ou à la nuit tombée... même toutes les nuits sur les places publiques ; c'est un mois de mai qui ressemble à un avril avec ses sautes d'humeur entre giboulées et grand soleil... c'est la vie qui va et revient au fil des saisons.

Dans quelques jours, la mère et à travers elle la femme et la maternité, toutes les mamans du monde sont en fête. Ce Jardin des Poètes s'ouvre avec des poèmes dédié à la mère :

Le ruisseau de ma mère, Quand je pense à ma mère et A mon fils,

trois poèmes de Marceline Desbordes-Valmore 1786-1859.

A la maison, c'est toi qui fait le pain et Tu as vieilli

deux poèmes de Philéas Lebesgue 1869-1958

A ma maman pourle jour de l'an 1816, A maman pour le jour de sa fête 30 septembre 1816 et Regardez, les enfants ... trois poèmes de Victor Hugo 1802-1885.

et se referme avec un bref hommage à un ami qui vient de disparaître : Jean-Claude Rossignol, dit El ruisenor : esthète, critique d'art, peintre et passeur de poésie, auteur d'une anthologie de poésie féminine contemporaine ; lecture du poème Rizemblues de Christiane Laïfaoui qui fut sa compagne.

Illustrations musicales :

Les Roses Blanches, par Berthe Silva en 1926 ; Maman la plus belle du monde, par Luis Mariano en 1958 dans "36 chandelles avec Jean Nohain" ; Salade de fruits jolie jolie... par Bourvil ; Vivaldi, concerto pour deux violoncelles, par Louise Audubert, Sébastien Obrecht & Les Muses Galantes.

Concert Les Muses galantes en l'Eglise Sainte Elisabeth de Hongrie ...

▶ 3:46

https://www.youtube.com/watch?v=BVeyk-gpqCA

Voir les commentaires

La Parole est à vous... la joie ! vend 20 mai 2016, par Jacqueline Klotz, professeur de philosophie

Publié le par Jeanne Marie

Baruch Spinoza 1632-1677 ; Henri Bergson 1859-1941 ; un chimpanzé qui rit ; Louis de Funès et Bourvil riant aux éclats dans "Le Corniaud" de Gérard Oury ; Friedrich Nietzsche 1844-1900.
Baruch Spinoza 1632-1677 ; Henri Bergson 1859-1941 ; un chimpanzé qui rit ; Louis de Funès et Bourvil riant aux éclats dans "Le Corniaud" de Gérard Oury ; Friedrich Nietzsche 1844-1900.
Baruch Spinoza 1632-1677 ; Henri Bergson 1859-1941 ; un chimpanzé qui rit ; Louis de Funès et Bourvil riant aux éclats dans "Le Corniaud" de Gérard Oury ; Friedrich Nietzsche 1844-1900.
Baruch Spinoza 1632-1677 ; Henri Bergson 1859-1941 ; un chimpanzé qui rit ; Louis de Funès et Bourvil riant aux éclats dans "Le Corniaud" de Gérard Oury ; Friedrich Nietzsche 1844-1900.
Baruch Spinoza 1632-1677 ; Henri Bergson 1859-1941 ; un chimpanzé qui rit ; Louis de Funès et Bourvil riant aux éclats dans "Le Corniaud" de Gérard Oury ; Friedrich Nietzsche 1844-1900.

Baruch Spinoza 1632-1677 ; Henri Bergson 1859-1941 ; un chimpanzé qui rit ; Louis de Funès et Bourvil riant aux éclats dans "Le Corniaud" de Gérard Oury ; Friedrich Nietzsche 1844-1900.

Chaque 3e vendredi du mois, après « Le Jardin des Poètes », "La Paole est à vous…" : Jeanne Marie vous donne la parole, le temps d'une interview, une conférence en toute liberté ! des gens d’Aubervilliers ou d’ailleurs parlent de leur métier, de leur vie, d’un sujet qui les passionne…. Artiste, artisan, acteurs de l’action culturelle ou associative…. La Parole est à vous.... à partir de 17h sur ARfm Radio Fréquence Paris Plurielle 106.3Mhz.

La Parole est à vous ... de Jeanne Marie VENDREDI 20 MAI 2016

La Parole est à ... la joie ! par Jacqueline Klotz, professeur de philosophie. Qu'est-ce que la joie ? entretien avec un professeur de philosophie, Jacqueline Klotz, au retour des conférences qu'elle a données à Lyon, sur ce thème, à l'invitation de l'Association des Villes de France : la joie à travers Spinoza, Nietzche, Bergson et J. Klotz qui, ayant vécu de longues années en Afrique, a "une vision ensoleillée et enthousiaste de nos vies à travers la joie".

illustrations musicales :

La Marche Triomphale d'Aïda de Guiseppe Verdi, par l'Ensemble des cuivres des Petites Mains Symphoniques, sous la direction de Joël Dupuis, enregistrée le 24 août 2013 au Kiosque de Montélimar. La Pavane op.50 de Gabriel Fauré, par l'Orquesta Filarmonica de Requena, enregistrée au Palau de la Musica de Valencia, el 12 de octubre 2009, director Francisco Melero Belmonte.

Voir les commentaires

La Parole est à vous... vend 15 avril 2016 L'Ambassadom, association des Sans Voix

Publié le

Soutien à l'association Ambassadom créée par Line Legrand, dans son fauteuil roulant, et Antoine Fontaine, sur le parvis de l'Hôtel de Ville à Paris, avec Maria, Laurette, Jean-François et Jeanne Marie.
Soutien à l'association Ambassadom créée par Line Legrand, dans son fauteuil roulant, et Antoine Fontaine, sur le parvis de l'Hôtel de Ville à Paris, avec Maria, Laurette, Jean-François et Jeanne Marie.
Soutien à l'association Ambassadom créée par Line Legrand, dans son fauteuil roulant, et Antoine Fontaine, sur le parvis de l'Hôtel de Ville à Paris, avec Maria, Laurette, Jean-François et Jeanne Marie.
Soutien à l'association Ambassadom créée par Line Legrand, dans son fauteuil roulant, et Antoine Fontaine, sur le parvis de l'Hôtel de Ville à Paris, avec Maria, Laurette, Jean-François et Jeanne Marie.

Soutien à l'association Ambassadom créée par Line Legrand, dans son fauteuil roulant, et Antoine Fontaine, sur le parvis de l'Hôtel de Ville à Paris, avec Maria, Laurette, Jean-François et Jeanne Marie.

La Parole est à vous …Vendredi 15 avril 2016 AMBASSADOM, l'association des populations sans voix Ultramarines

Chaque 3e vendredi du mois, après « Le Jardin des Poètes », la Parole est à vous… une interview, une conférence en toute liberté ! des gens d’Aubervilliers ou d’ailleurs parlent de leur métier, de leur vie, d’un sujet qui les passionne…. Artiste, artisan, acteurs de l’action culturelle ou associative…. La Parole est à vous.... à partir de 17h sur ARfm Radio Fréquence Paris Plurielle 106.3Mhz.
Des pas sous la pluie, sur le pavé du parvis de l’Hôtel de Ville à Paris, un soir à l’heure où les gens se pressent de rentrer du travail. 31 mars, un soir pas comme les autres pour les expulsables. C’est la fin de la Trêve hivernale. La Parole est... à l’association Ambassadom, créée par Line Legrand  et Antoine Fontaine. La parole est à ceux qui défendent les sans domicile fixe, les oubliés, les abandonnés de la République. Vous l’entendez sur la place, Line est assise dans son fauteuil roulant, tandis qu’Antoine et d’autres bénévoles de l’association installent sur les immenses photos en noir et blanc de la Mairie de Paris la longue liste des quatre-vingt-seize morts dans la rue en France depuis le 1er janvier.

Les passants regardent cette femme qui a perdu une jambe, assise sous la pluie dans la chaise roulante qui les interpellent et leur sourit. Line Legrand est arrivée de la Guyane en France pour des soins médicaux, exilée sanitaire, a multiplié les démarches auprès du Ministère de l’Outre-mer, des associations représentatives des « domiens » en grande précarité, des services sociaux (115 SAMU social) etc...

« La fonction de l'AMBASSADOM est de faire respecter les modalités d’accès des sans voix à l’égalité en présentant de façon permanente à l’État l’actualité de leurs nécessités, Partant du constat d’abandon des populations « ultramarines » de bases par les organismes qui s’en sont autoproclamés représentatifs et citant à ce propos le Président de République en date du 14 avril 2014 : « S’agissant tout d’abord de l’égalité réelle entre les Outre-mers et le reste de la nation, il s’agit d’un objectif auquel je souscris totalement (…) »

Contact AMBASSADOM / Line Legrand, présidente de l’Amabassadom, SDF, handicapéeAntoine Fontaine, secrétaire de l’Ambassadom et secrétaire de La Marche Citoyenne de Jean Lassalle juriste Page Facebook : Ambassadom.
Répondeur téléphonique 07 85 55 93 28

Illustration musicale : Jean Ferrat chante Aragon Un jour, un jour, poème dédié à Lorca. Enregistré en 1967.

Voir les commentaires

Le Jardin des Poètes de Jeanne Marie, vend 15 avril 2016 Paul-Jean Toulet

Publié le par Jeanne Marie

le poète Paul-Jean Toulet (1867-1920), le compositeur Claude Debussy (1862-1918) au piano
le poète Paul-Jean Toulet (1867-1920), le compositeur Claude Debussy (1862-1918) au piano
le poète Paul-Jean Toulet (1867-1920), le compositeur Claude Debussy (1862-1918) au piano
le poète Paul-Jean Toulet (1867-1920), le compositeur Claude Debussy (1862-1918) au piano

le poète Paul-Jean Toulet (1867-1920), le compositeur Claude Debussy (1862-1918) au piano

Vendredi 15 avril 2016 : le poète Paul-Jean Toulet (1867-1920) Le Jardin des Poètes... une promenade poétique et musicale sur ARfm - Fréquence Paris Plurielle 106.3MHz . Chaque troisième vendredi du mois à l'heure du goûter, Jeanne Marie http://jeannemarielapoesie.blogspot.fr/ vous invite à pousser la porte du jardin. Découvrir ou retrouver des poètes d'hier et d'aujourd'hui...
c’est le printemps, ouvrons la porte de ce Jardin et allons à la rencontre d’un poète qui a inventé un monde poétique, qui invite à l’humour, aux voyages, aux errances, Paul-Jean Toulet, poète Felibrige de nos belles Pyrénées, né à Pau en 1867, mort à Guéthary en 1920 : entrons à la Cave à Poèmes à Paris, sous le théâtre des Déchargeurs, et descendons quelques marches où dans cette belle cave voûtée, Christian Richard va présenter le poète des Rimes et des Contrerimes. Mais tout d’abord, Jean-François Blavin, poète lui-même, va lui poser quelques questions… puis selon la tradition de ce lieu de poésie créé il y a plus de vingt ans par Gérard Trougnou, le public de la Cave dira des poèmes de Paul-Jean Toulet.

Poèmes :

Il pleuvait, par François Besnard ; Princes de la Chine, par Serge Dinerstein ; L’ingénue, par Yves Alain ; A Londres, par Pierre Blavin ; Ne cueillez point le myrte, par Chantal Dupuy ; Romances sans musique, par Yves Alain ; Souffrance, par Adrien Cannamella ; Dernier amour, par Elfriede Duport ; Sur Versailles, Nicole Durand et Jean-François Blavin ; Les Palombes, par Henri Thomas ; Noël 1914, par Philippe Martineau ; Au Congrès de la Paix, par Pierre Blavin ; Vers trouvés sur un mirliton, par Jeanne Marie ; Sur la Joconde, Ce n’est pas drôle de mourir, par Jean-François Marsat-Subrini

Illustrations musicales : Claude Debussy La fille aux cheveux de lin, par Arturo Benedetti Michelangeli. La fille de Madame Angot, opérette de Charles Lecocq, livret de Clairville, Paul Siraudin et Victor Koning, créée en septembre 1872 au théâtre des Fantaisies-Parisiennes de Bruxelles, ici interprété par Clémence Tilquin l’air appelé « chanson politique », dirigé en 2012 par Emmanuel-Joël Horwak ; Claude Debussy Golliwog’s Cakewalk, par Debussy lui-même en 1913. Rimsky-Korsakov, Sheherazade par Valery Gergiev et l’orchestre du Chirov ; Pelléas et Mélisande, à l’Opéra Comique, Orchestre des Champs Elysées par Louis Langrée

Voir les commentaires

236. ‘Lorsque Bruxelles bruxellait’

Publié le par lelièvre

Cet article est reposté depuis René Lelièvre.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>